le meilleur des sorties pour enfants

Pourquoi Kidiklik recommande le "Cabaret Molière" de la Houlala Cie ?

Molière revisité

Coproduite par L’Entracte, la nouvelle création de Nicolas David a pour ambition de raconter, par l’entremise d’une pièce musicale, l’histoire d’une famille nomade qui installe son chapiteau-cabaret de ville en ville, une balade itinérante qui fait tomber les masques des personnages au fur et à mesure des aléas et imprévus rencontrés.

Puiser dans les mots et l’œuvre de Molière, un moyen de toucher le plus grand nombre, de démocratiser et rendre accessibles par le cabaret le vocabulaire et les saillies drolatiques du comédien, de conserver le regard caustique et moqueur de l’homme de théâtre au travers de vingt de ses pièces, sont les objectifs, atteints, de l’auteur et de La Houlala Compagnie.

Et s’il faut retenir une chose, c’est que si la bêtise est universelle et traverse les époques, elle n’en demeure pas moins sujette à en rire. Et les occasions ne manquent pas, au risque, aussi, d’être moqué soi-même.

Une immersion sociale et culturelle

Nicolas David aime le contact, la proximité avec son public, partager ses expériences, ses découvertes, ses émotions. Pas étonnant, dès lors, que le réalisateur se soit investi dans Cabaret Molière avec le souci de toucher l’esprit citoyen. Ici, Kidiklik aime l’idée de s’imprégner de la vie du quartier de Montreux à Sablé-sur-Sarthe, d’intégrer la population à son projet en l’invitant à des jeux pédagogiques, en lui proposant de passer sous le chapiteau pour assister aux répétitions, de sensibiliser les profanes aux arts de la scène (chant, danse, musique), d’organiser un dîner type auberge espagnole lors duquel tout le monde apporte à manger pour déguster l’instant avec ses voisins. En outre, ce rapport à l’humain permet des rencontres insolites, comme par exemple avec Nathan, petit garçon de 7-8 ans, qui tous les jours passe prendre des nouvelles de la troupe en catimini, curieux de ce que la compagnie lui réserve.

Parfait symbole de cette communion réussie avec la population, toutes les caravanes des artistes, une dizaine, sont disposées autour du chapiteau, au sein même du quartier, au pied des immeubles. Cette immersion a débuté le 21 août. Elle s’achèvera deux mois plus tard, à l’issue des trois représentations proposées ces jeudi, vendredi et samedi. La Houlala Compagnie fera ensuite une pause avant de reprendre la route, en France, au sortir de l’hiver.

Pour ne rien rater et rire avec La Houlala Compagnie

L’information Kidiklik à savoir sous peine de manquer l’essentiel. Si sa création est recommandée à partir de 10 ans pour pleinement apprécier la finesse des dialogues, mais aussi pour ne pas être surpris par une scène d’effeuillage qui pourrait éventuellement heurter les plus petits, Nicolas David sait, par son vécu, que les enfants les plus jeunes n’auront aucun mal à suivre et encore moins à apprécier l’heure et demie passée avec sa troupe.

Voir toutes les infos du spectacle

Retour haut de page

Avec Wesco, faites votre liste de cadeaux pour les grands parents